Sans titre.png

Ma rencontre avec le modèle Estill

Quand je prends le temps de regarder derrière moi et d’analyser quel type d’élève j’étais, je me rends compte que j’aimais comprendre le «comment» et le «pourquoi». Il m’était difficile d’accepter des phrases du type : «C’est comme ça, tout simplement!» À mon humble avis, tout peut s’expliquer, que ce soit de façon perceptive ou scientifique. Avec cette lecture, vous en apprendrez davantage sur ma rencontre avec le modèle Estill Voice Training qui a révolutionné ma carrière de chanteur et de coach vocal.


En 2012, par hasard, je suis tombé sur une vidéo YouTube de Tom Burke (orthophoniste et professeur de chant). Il entraînait une chanteuse avec son «Twang Farm». Je me souviens avoir été épaté par la précision et la clarté de ses explications. En faisant des recherches, j’ai découvert le modèle Estill Voice Training qui utilise la science pour enseigner la voix et en comprendre tous les mécanismes. À ce moment-là, je me suis dit qu’un jour, j’allais approfondir ces apprentissages et l’utiliser dans mon enseignement. À l’époque, la formation ne se donnait pas en français. Elle se donnait majoritairement à New York. J’ai donc attendu le bon moment et en 2018, lorsque j’ai vu que la formation allait se donner, à Montréal, en français par La Voix Dynamique, j’ai sauté sur l’occasion.


Comment vous expliquer mes cinq journées de formation du niveau 1 et du niveau 2? C’était complètement magique pour moi. En fait, j’ai eu une mâchoire basse pendant les 5 journées. On venait de révolutionner ma façon de comprendre l’instrument vocal et de l’enseigner. Tout s’expliquait et tout ce qu’on m’avait dit de faire dans le passé et que je ne comprenais pas, et bien, je venais de le comprendre. On a mis des mots sur mes interrogations. J’ai compris que j’avais eu raison de douter de plusieurs enseignements que j’avais reçus. [Il faut comprendre ici qu’en aucun cas, je souhaite dénigrer les profs qui m’ont enseigné et leurs méthodes d’enseignement. Tout simplement que depuis trop longtemps, on enseigne le chant de la même façon et que les profs reproduisent les enseignements qu’ils ont reçus. C’est tout à fait logique, sauf qu’il est question de paradigme ici.] On ne chante pas avec les pieds. On chante avec le larynx et nos plis vocaux (cordes vocales). Que dire de l’appui du diaphragme? Ouf, un autre long sujet à décortiquer…

Après avoir laissé mûrir la théorie dans ma tête, avoir fait les exercices et avoir testé ceux-ci sur mes élèves, j’ai compris que j’étais sur la bonne voie. Tout devenait plus clair. Toutefois, je ne pouvais pas rester au niveau où j’en étais. En novembre 2020, j’ai décidé d’approfondir mes connaissances et de me prouver que j’étais capable d’exécuter les figures proposées par Estill Voice Training. Je me suis donc entraîné en privé avec des Estill Master Trainer (EMT) et j’ai fait mon examen «Estill Figure Proficiency» que j’ai réussi en février. Depuis, grâce à ma certification, j’utilise les notions d’Estill dans ma pédagogie et cela fait une grande différence. Je compte poursuivre mes études Estill et détenir dans quelques années mon EMT afin de pouvoir partager davantage ces précieuses notions vocales.

«Tout le monde a une belle voix… Il suffit de savoir l’utiliser!»

- Jo Estill


Si vous êtes attirés et intrigués par l’instrument vocal, c’est la formation qu’il vous faut. Ainsi, vous pourrez entraîner votre voix de façon saine et en pleine conscience. Je vous invite à visiter le site de La Voix Dynamique (lavoixdynamique.com) pour être informés des futures formations.


D’ici là, au plaisir de travailler votre voix avec vous!

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout